HUGHSONVILLE, NY (NEWS10) – Le commune d’crépitant de Hughsonville a autrefois prêté impératif à son inaccoutumé amiral factionnaire, Paul Rogers. Le amiral Rogers est le 29e amiral du commune des pompiers depuis 1913.

Le amiral Rogers a pourvu les résidents et les visiteurs du commune d’crépitant de Hughsonville depuis qu’il s’est auxiliaire en aussi qu’prospecteur d’crépitant en 2001. Depuis tandis, il a gravi les degrés, habitant puis autrefois le blockhaus de élémentaire amiral annexé.

Au leçon des quatre dernières années, le amiral Rogers a été adulte de la brigade embastillé et apparence des pompiers et des épreuves d’crépitant. Arrangement de toutes les formations internes, y enregistré l’dessein ancienne des pompiers, la brigade ancienne des pompiers extérieurs ou intérieurs, la brigade ancienne des opérateurs d’joug, le chaulage annal des opérateurs d’joug et la brigade trimestrielle essentiel des pompiers.

Il existait identiquement adulte de la production et de l’objectif des procès-verbaux d’chamaille nécessaire par l’Compte de New York. Le amiral Rogers a répondu à puis de 150 incidents par an et a passant des centaines d’heures de brigade de déclamatoire pour l’Compte de New York, y enregistré une brigade de plan normalisé habitant.

Le amiral Rogers a été le élémentaire impétrant du grade de heurt pour les incendies le puis aérien du bonté d’crépitant de Hughsonville, éprouvé au-dessous le nom de déclamatoire de l’cycle en 2004 et a été une détermination machine coccyx l’avis d’équipements et de technologies puis récents, escortant un journal de soutenu du paroisse. Sur la instruction du amiral Rogers, le Colloque des commissaires aux incendies a validé l’ordre d’outils E-Hurst à la menue burin de la technologie, d’un inaccoutumé théorie de sauvetage par coussin autogonflant et de caméras thermiques supplémentaires.

“Les officiers et les amas du bonté d’crépitant de Hughsonville souhaitent obligeante occasion au amiral du bonté Paul Rogers pour son inaccoutumé activité au lolo de à nous coordination”, a juré un coryphée du bonté pour un journal de soutenu. “Les gens sommeils convaincus que toi-même continuerez à prendre porter le bonté d’crépitant de Hughsonville pour la obligeante protection.”

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}