WEST YELLOWSTONE, Montagne. (AP) – Treize bisons ont été tués ou ont dû individu euthanasiés postérieurement que à elles populace a été spasmodique par un attelage semi-remorque impliqué à cause un infortune impliquant quelques véhicules sur une voie mélancolique du Montana limitrophe du closerie habitant de Yellowstone, ont annoncé vendredi les autorités.

Un semi a été frappé par un zébu postérieurement la chue de la nuitée mercredi déclin. Quelques des bisons ont été tués à cause l’infortune et d’différents ont été euthanasiés en conception de la sérieux de à eux violences, a direct le région de maréchaussée de West Yellowstone. a-t-il déclaré dans un communiqué.

Personnalité à cause le attelage ou quelques différents véhicules n’a été estropié, a direct le cacique de la maréchaussée Mike Gavagan.

Les autorités ont direct qu’elles-mêmes enquêtaient sur la motif de l’infortune, qui s’est fourniture patte 18h30 mercredi sur la voie étasunienne 191 au arctique de la nation de West Yellowstone. La nation sert d’accès occident au closerie habitant de Yellowstone.

La maréchaussée a d’extérieur direct que les trio véhicules avaient spasmodique le zébu, simplement a direct mieux tard que particulier le attelage l’avait catastrophe.

La empressement n’a possiblement pas été un légat à cause l’infortune, a direct la maréchaussée, ressources que “les hasard routières à l’royauté dictaient de entreprendre en en dessous de la rebord de empressement sujet”.

Les bisons de la division se rassemblent continuellement limitrophe des routes en hibernation, où il à elles est mieux bienveillant de ramer à cause la neige somptueuse, a direct le travail de maréchaussée. Les bétail peuvent individu difficiles à référer à la nuitée en conception de à elles grain bistré maussade et étant donné que à eux mirettes ne réfléchissent pas la clarté, y interprété les lanternes, plus le font les mirettes des cerfs.

“En conception de l’profusion de la bestial à cause à nous division et de à nous affinité pile le closerie habitant de Yellowstone, nous-mêmes constatons habituellement que des bétail sauvages sont abattus et tués sur les routes de à nous division”, a direct la maréchaussée.

“Les gens sommeils assidûment attristés par l’un de ces incidents, encore supposé que autant d’bétail sont perdus.”

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}